Navigation bar
  Home Start Previous page
 49 of 113 
Next page End 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54  

    
               Fiches de décès de Pierre Le Tilly et de Georges Fruneau morts “ à Salonique”
La filière des navigateurs vertaviens
A travers ces exemples, et en s’aidant des généalogies on voit se dessiner en filigrane de ces carrières de marins une trame commune : au départ de la filière
maritime il existe toujours soit gabarier soit un charpentier de navire, suivi à la génération suivante par un Marin, puis par un Maître au cabotage, puis encore à la
suivante par un Capitaine au Long Cours officier de voilier ou par un Officier supérieur de la Marine marchande ou nationale, pont ou machine. Je montrerai plus loin
que l’apparition des marins à Vertou à la fin du 18
ème
ne devait rien à la génération spontanée, mais contrairement à ce que je pensais, qu’elle était prédéterminée
pour des raisons bien précises. Mais pour les connaître il faudra faire un long détour par Trentemoult.
                                                                                                                    * * * 
Previous page Top Next page