Navigation bar
  Home Start Previous page
 37 of 113 
Next page End 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42  

                                                                Le côteau du Chêne et la maison de Jean Bureau à Vertou 
Quelques années plus tard c’est sa fille Jeanne Le Tilly-Gicquel qui vient y chercher refuge avec sa jeune fille Jeanne après la disparition brutale de son
mari Célestin Gicquel en 1934.Trois femmes à nouveau occupent la maison. Jeanne la quitte en 1937 après son mariage et Ernestine Bureau la quitte pour l’autre
monde en 1942. La série noire continue trois ans plus tard avec la disparition à 32 ans des suites d’une opération de ma mère Jeanne Gicquel. Orpheline de mère sa
fille Arlette vient habiter au Chêne avec sa grand-mère jusqu’à son mariage en 1959, date à laquelle toutes deux la quittent quasi-définitivement. La maison restera
inhabitée pendant plusieurs années puis quittera définitivement la famille au début des années 1980 après une nième rénovation. Elle est repartie depuis pour une
nouvelle vie, rompant définitivement avec cent cinquante ans d’un passé chargé de souvenirs de nos Navigateurs et de leurs épouses, leurs filles, leurs mères, leurs
veuves, leurs orphelines.
Previous page Top Next page